Publié le : 04 novembre 20194 mins de lecture

Souhaitez-vous vous procurer de votre tout premier aquarium ? La question qui vous vient en tête concerne à coup sûr le choix entre l’eau douce et l’eau de mer. Cette étape s’avère importante, car elle définit le type de poisson à acheter. Il n’est donc pas toujours évident de choisir un modèle répondant à ses attentes. Mais l’idéal reste de miser sur l’aquarium d’eau douce pour réussir ses premiers pas en aquariophilie.

L’eau douce pour une facilité d’entretien

Les débutants dans la filière aquariophilie feront mieux d’opter pour l’aquarium d’eau douce. Cette option vous fera profiter d’une facilité d’entretien. En effet, l’eau de mer demande une attention particulière. Il faut aussi réunir des accessoires complets et procéder à diverses manipulations pour créer un environnement favorable aux poissons. Au lieu de sélectionner différents types de poissons, vous n’aurez ainsi qu’à miser sur des espèces plus robustes. Ils pourront, par la suite, vivre plus longtemps dans l’eau douce, sans vous demander des étapes d’entretien exagérées. D’ailleurs, contrairement à l’eau de mer, elle peut rester limpide même au bout de quelques jours. Vous n’aurez donc pas à remplacer l’eau de manière très fréquente.

À parcourir aussi : Taper sur la vitre de l’aquarium : quels effets sur les poissons ?

Les formes et les dimensions des aquariums d’eau douce idéals

Les débutants n’ont qu’à commencer par opter pour la bonne forme et les dimensions idéales de leurs aquariums d’eau douce. Souvent de forme rectangulaire, un dispositif est fait pour offrir un environnement idéal et un bon équilibre aux poissons. Le volume du bac doit être défini en fonction du nombre d’occupants. Effectivement, 4 litres d’eau douce sont largement suffisantes pour un petit poisson. Un bac de 100 litres peut ainsi abriter 25 petits poissons. Mais en jouant sur une meilleure aération et une filtration, vous pouvez doubler cet effectif. Il vous est conseillé de limiter le nombre, afin d’amoindrir les risques de bagarres, de maladies et de pollution.

À parcourir aussi : L’eau d'un aquarium : un équilibre fragile

Les éléments constitutifs d’un aquarium d’eau douce

Les débutants doivent aussi cerner les différents éléments d’un aquarium d’eau douce bien constitué. Il est a priori muni d’un filtre. Cet équipement sert à chasser les déchets. Il garantit ainsi la propreté et l’oxygénation de l’eau douce. Il ne faut pas non plus négliger le chauffage, l’éclairage et le substrat. Ce dernier fait office du sol de l’aquarium d’eau douce. Il est constitué d’une couche de sable ainsi que des éléments nutritifs pour la croissance des plantes. Il joue, par ailleurs, un rôle important sur la stabilité de l’eau.