L’eau d’un aquarium : un équilibre fragile

L’aquarium est une sorte de petite bassine qu’on utilise pour élever les poissons. Certaines familles le mettent au milieu du salon pour décorer la maison. Ces petites bêtes vivent dedans comme nous nous vivons dans notre environnement donc c’est leur nature de respirer dans l’eau. Il y a plusieurs conditions pour assurer que l’eau qu’y s’y trouve soit toujours saine afin qu’ils puissent survivre longtemps. Sans eau, les poissons meurent vite. Des équilibres biologiques et physico-chimiques sont à commander pour cet équilibre fragile de l’eau au sein de l’aquarium.

L’eau de l’aquarium à tester

Il est nécessaire de tester l’eau que vous allez utiliser pour votre aquarium. Pour assurer qu’elle est bien saine pour les petits poissons. Plusieurs paramètres sont à vérifier comme les taux d’ammoniac, de nitrite, de nitrate, de phosphate, la dureté, et le pH. Tout cela favorise l’équilibre de l’eau. Si vous utilisez de l’eau du robinet, il faudra employer un conditionneur d’eau qui détruise certains éléments nocifs aux bactéries. On doit le préparer à l’avance. Surtout si l’eau présente plus de calcaire ou le contraire, d’autres étapes doivent être suivies. Toutes ces méthodes assurent la survie des petites bêtes pour pouvoir les élever longtemps.

Les étapes de la mise en eau de l’aquarium

L’aquarium est comme on vient de le dire précédemment, une petite piscine où on pourra élever des poissons.  Pour introduire de l’eau dans cette bassine, voici quelques étapes qui pourront vous aider à la réaliser. On doit mettre un sol nutritif au fond de l’aquarium vide, les plantes en ont besoin. Après du gravier à arroser plusieurs fois, les décors que vous aimeriez pour votre aquarium. Il faut éviter que le sol nutritif remonte au niveau de l’eau. Ensuite, placer les plantes comme les algues ou d’autres végétaux aquatiques, puis le remplir d’eau. N’oubliez pas de brancher les systèmes de chauffage et de filtration afin d’atteindre l’équilibre demandé avant de mettre vos poissons.

L’azote : élément nécessaire pour protéger l’aquarium

Le cycle de l’azote est très nécessaire pour protéger l’aquarium. Le but est de transformer les déchets organiques comme les besoins des poissons et le reste de ce qu’ils mangent. Ces deux se convertissent en ammoniac qui se décompose en nitrite et en nitrate. Les bactéries dans le sol assurent ces phénomènes. Ils ne sont pas encore présentent lors de la mise en marche de l’aquarium, ils se développent petit à petit. Ultérieurement, évitez l’apparition des pics d’ammoniaque et de nitrites simultanément. Ces composés doivent apparaître à l’état de traces.

Déco : Bien décorer son aquarium pour le mettre en valeur
Les critères pour bien choisir le bon aquarium